PROFESSION EN DANGER

Effectivement, chacune des mesures adoptées depuis le SEGUR a la même finalité :

une mise sous contrôle de la profession qu'elle soit pratiquée à titre libéral ou à titre salarié.

Chaque texte annihile les compétences et la singularité de la profession de psychologue :

                - Par la prescription médicale obligatoire qui impose au médecin un diagnostic, et de                     définir le nombre et la durée des entretiens 

               - Par l'exclusion de certains patients selon leur âge, la nature et l'intensité des troubles               psychiques.

                Ces patients sont alors adressés vers d'autres spécialistes ou services ou à des                                plateformes téléphoniques.

                - En imposant aux psychologues les thérapies auxquelles ils doivent se référer.

Chacun des textes récents qui veut règlementer la profession 

est mis en référence ci-dessous et dans l'onglet "Textes régissant la profession"

  

Le titre de psychologue est remis en question

La singularité de la profession est niée

la profession est en danger

 

Les textes attaquant la profession de psychologue

# Arrêté permettant aux psychologues salariés des maisons de santé et des centres de santé de signer le dispositif MonPsy par une convention tri-partite (Etablissement / Psychologue/ Caisse d'assurance maladie)

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2022/3/2/SSAS2207222A/jo/texte

      > Arrêté du 2 mars 2022 fixant la convention type entre l'Assurance maladie et les professionnels s'engageant dans le cadre du dispositif de prise en charge de séances d'accompagnement par un psychologue

 

# Décret portant sur le conventionnement des psychologues à la caisse primaire d'assurance maladie (Remboursement des psychologues dans le cadre de MonPsy)

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045185600

     > Décret n° 2022-195 du 17 Février 2022 relatif à la prise en charge des séances d'accompagnement réalisées par un psychologue.

# Rapport de l'Académie Nationale de Médecine qui sous couvert d'une volonté noble d'organiser l'offre de psychothérapies ne vise qu'à contrôler la profession :

                       > en plaçant la pratique du psychologue sous la prescription des médecins, sous les               recommandations des sociétés savantes.

                      > en organisant la formation selon le modèle de la formation des médecins et                               obligeant certains psychologues en exercice à compléter leur formation d'Etat.

Comme il est précisé en préambule, un rapport n'est jamais anodin :

"Un rapport exprime une prise de position officielle de l ’Académie nationale de médecine. L’Académie dans sa séance du mardi 18 janvier 2022, a adopté le texte de ce rapport par 98 voix pour, 4 voix contre et 9 abstentions."

le gouvernement s'appuie sur un rapport pour prendre des décisions,

OR ce rapport annonce le pire pour la profession.

https://www.academie-medecine.fr/psychotherapies-une-necessaire-organisation-de-loffre/

       > Psychothérapies : Une nécessaire organisations de l'offre.

Rapport éclairé par Patrick Landman et François Leguil lors de la treizième émission de Studio Lacan sous le titre "Académie de médecine : une nouvelle offensive contre le champ psy ?"

https://youtu.be/i4QiXmR_zgw

 

# Arrêté imposant aux psychologues les psychothérapies à utiliser pour certains troubles :

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043328970

     > Arrêté du 10 mars 2021 relatif à la définition de l’expertise spécifique des psychologues    mentionnée à l’article R. 2135-2 du code de la santé publique NOR : SSAH2108129A 

# Arrêté régissant les suivis psychologiques après cancer.    

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042845710

    > Arrêté du 24 Décembre 2020 relatif au parcours de soins global après le traitement d'un cancer.

# Proposition de Loi visant à la création d’un ordre des psychologues.

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b4055_proposition-loi

         > Proposition de loi pour la création d'un ordre des psychologues le 7 avril 2021.

# Rapport IGAS en octobre 2019.

https://www.igas.gouv.fr/spip.php?article766

      > Rapport IGAS : Prise en charge cordonnée des troubles psychiques : état des lieux et conditions d’évolution